Undecylenate d'ethyle

S'agissant du PVC, il s'agit d'un polymère comprenant en poids au moins 50% de chlorure de vinyle (VCM de formule CH 2 =CHCI). Il peut s'agir d'un homopolymère du VCM ou un copolymère du VCM et d'au moins un comonomère copolymérisable avec le VCM. Le comonomère peut être par exemple une oléfine telle que l'éthylène ou le propylène, un ester vinylique tel que par exemple l'acétate de vinyle, le propionate de vinyle ou le stéarate de vinyle, les esters des acides (méth)acrylique tels que l'acrylate de méthyle ou d'éthyle ou des acides fumarique, maléique et/ou itaconique ainsi que l'acrylonitrile, le styrène ou le trifluorochloroéthylène. Le comonomère peut être aussi le chlorure de vinylidène mais dans ce cas, afin de conserver une bonne résistance thermique, la teneur en poids en VCM doit être supérieur à 70%.

On constate donc de la comparaison des résultats consignés dans les divers tableaux:

  • que l'emploi de solutions ou suspensions à base de dérivés hydrophiles de l'acide undécylénique, tels mono-ou di-undécylénate de glycérol ou undécylénate de PEG 400, ne conduit pas à un taux de destruction des lentes et des poux supérieur à celui auquel un rinçage à l'aide d'eau conduit;
  • que l'emploi de dérivés lipophiles non-ioniques ou hydrophile ionique de l'acide undécylénique, en solution alcool/acétone ou en solution aqueuse respectivement, conduit à la destruction totale ou pratiquement totale, non seulement des poux, mais encore des lentes.

Undecylenate d'ethyle

undecylenate d'ethyle

Media:



http://buy-steroids.org